Route du sel

S… est né en 1856, pour raisons économiques : l’industrie a besoin de chlore et de soude, obtenus par électrolyse du sel.
Ce site couvre 11.000 hectares, et produisait en moyenne 800.000 tonnes de sel.
L’eau de mer s’enrichit progressivement en sel, passant de 30 g à 260 g par litre, à travers un parcours de 50 km qui dure 2 ans.
Après évaporation totale dans les surfaces saunantes parfaitement lissées, le ramassage est entièrement mécanisé. Les récolteurs grattent la surface, les transporteurs à bande servent à constituer les premiers stockages. Le sel est ensuite lavé par une double décantation des boues dans une saumure saturée. Egoutté, il est stocké avant expédition. Ce sel est utilisé pour l’industrie, les routes et l’agriculture.
L’exploitation de ce site est interrompue depuis 2 ans.



Abandon infini
















































































Rate this Website @ CyberKata





Annuaire photo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire